Expédition de Thierry & Annick Dockx à l'Erta'Ale et à Dallol (février 2006)

Cliquez pour visionner une carte satellitaire en 3D de la dépression Danakil.

1. Le site fascinant de DALLOL

   Falaise de sel à l'ouest de Dallol (cheminées de fée dues à l'érosion différentielle)                   Site minéral au coeur du site de Dallol

D

Innombrables vasques multicolores de sels minéraux cristallisés au coeur de Dallol (soufre, gypse, silice, sulfates, chlorures, ...).

Zone orientale de Dallol -- Petit lac d'eau ferrugineuse, et dépôts de fer associés, d'où s'échappent en permanence une multitude de bulles gazeuses.

Dépôts de soufre natif et de sels minéraux immaculés précipités (gypse, autres sulfates, silice, chlorures de K & Na) à partir de la saumure acide formée par le mélange d'eau de pluie et de fluides volcaniques acides.


L'ERTA 'ALE et son fabuleux lac de lave !

La zone septentrionale de la caldera de l'Erta'Ale est occupée par l'imposant puits nord d'où s'exhalent par endroits des fumerolles.

Cône et son reflet et, en arrière-plan, l'abrupte rempart limitant la caldera du volcan bouclier.

Le puits sud de l'Erta'Ale vu d'un des escarpements internes à la caldera. Ils sont le témoin d'affaissements de la structure du volcan bouclier suite au vidange de la chambre magmatique superficielle et soulignent les variations majeures du niveau du lac de lave actif générés par de fréquentes migrations du magma en profondeur (flux et reflux).

La surface craquelée du lac de lave observée de jour à partir du bord du puits sud.

La tectonique des plaques en action à petite échelle !

De véritables points chauds miniatures ("hot spots") se déchaînent ici et là.

                           Le campement de base de l'expédition.                                        Annick au bord du gouffre admirant ce spectacle dantesque.

A la tombée de la nuit, le spectacle du puits de feu devient féerique et magique à la fois !

Des bulles de gaz géantes donnent naissance à des petites fontaines de lave éphémères.

L'épaisse peau du basalte en fusion se déchire à maintes endroits pour laisser entrevoir la force terrifiante des convulsions de la terre en mouvement !

Un homme, fasciné par le basalte en furie, scrute les entrailles de la terre ouvertes par magie à cet endroit précis de notre planète !

En bon belge, il n'en a pas perdu pour autant le sens de l'humour !

    Cône volcanique dont le sommet a été arasé par l'érosion marine (guyot)  --  Flot d'eau soufrée acide circulant dans un dépôt de sel

Dans ce désert de sel et de pierres, un tableau intitulé "la caravane du sel"se dessine par magie sous les yeux d'Annick et de Thierry ! 600 dromadaires y figurent !


Cette expédition a été réalisée dans le cadre d'un circuit...


Page élaborée par A. Melchior

"LA PASSION DES VOLCANS ACTIFS"