NYSIROS (Grèce)

Photos de Patrick Rochette; été 2011.

L'île de Nysiros, dont le diamètre est de 9 km, contient une caldera tronquée de 3 x 4 km. L'île s'est édifiée durant les derniers 150.000 ans. L'activité éruptive a été subdivisée en 3 épisodes distincts: de phases explosives et effusives andésitiques à des périodes d'activité effusive dacitique et rhyolitique. C'est le volcan le plus oriental de l'arc ionien. L'âge de la caldera a été évalué, avec une certaine incertitude, entre -44.000 et -24.000 ans. Cinq dômes de lave post-caldera occupent complètement la partie occidentale de la caldera. Les dômes de lave et coulées de lave les plus au N-E  (Boriatiko) et au S.O. (Karaviotis) sont nettement plus jeunes que les autres dômes. Un sixième dôme post-caldera, à l'extérieur de la bordure S.O. de la caldera, a produit des coulées de lave qui ont atteint la côte. Des éruptions phréatiques historiques ont eu lieu dans des cratères à l'intérieur de la caldera entre 1422 et 1888. Une intense activité hydrothermale se poursuit sous la forme de multiples fumerolles sur le plancher de la caldera et de sources d'eau chaude le long de la côte. G.V.P.

Epais dépôt de pierre ponce associé à une période d'activité explosive.

Les dépôts de tufs dacitico-rhyolitiques, plus ou moins consolidés, sont fortement ravinés par l'érosion due à l'eau.

Dépôts superficiels de soufre en aiguilles autour des fumerolles & zones d'altération hydrothermale.

Events d'exhalaison de gaz volcaniques quasi circulaires (< explosions de cendres fines produites par l'éjection des gaz sous pression).

Beaux dépôts de soufre autour d'évents fumerolliens.

 

Cratère circulaire avec petites marres de boue partiellement actives.

Marres de boue montrant que le volcan est encore bien actif.